5 conseils pour développer une stratégie de marketing éthique

5 conseils pour développer une stratégie de marketing éthique

De plus en plus d’entreprises introduisent une stratégie de marketing éthique au sein de leur stratégie générale. En effet, la société est peu à peu en train de changer notamment sur les manières de consommer. Les entreprises doivent elles-aussi évoluer.
Cependant, comment peut-on mettre en place une stratégie de marketing éthique ?

I – Le marketing éthique, c’est quoi ?

 

Par définition, le marketing est le fait de cerner au plus près les désirs et les besoins de ses clients pour fournir le bon produit ou le bon service, au bon moment.
Le marketing éthique quant à lui, désigne une stratégie qui consiste à inciter le consommateur à acheter un produit qui respecte certains engagements. De façon plus générale, il s’agit de rallier le client à la cause embrassée par l’entreprise elle-même. Autrement dit, l’entreprise ne doit plus communiquer seulement sur ces produits ou services mais également sur les valeurs qu’elle prône.

Ce concept ne doit pas être confondu avec celui d’éthique du marketing. Ce dernier désigne une entreprise qui adopte des pratiques éthiques comme un engagement dans le développement durable, la responsabilité sociale ou bien le bien-être des salariés.

L’objectif du marketing éthique doit être de proposer aux consommateurs des produits pouvant satisfaire leurs attentes tout en leur procurant un bénéfice non négligeable sur le long terme.

Quelques exemples de marques faisant du marketing éthique :
– L’entreprise Yves Rocher qui encourage le développement durable et le marché équitable.
– Les marques Estée Lauder et Chesterfield qui ont posé des gestes concrets pour aider à la recherche contre le cancer du sein.
– The Body Shop qui refuse les tests effectués sur des animaux et est devenue sélective quant aux choix des ingrédients naturels dont sont composés ses produits.

II – Pourquoi faire du marketing éthique ?

 

A. Améliorer votre réputation et votre image

Mettre en place une stratégie de marketing éthique peut réellement être une valeur ajoutée pour votre entreprise. La première chose à faire est d’être une entreprise transparente vis-à-vis de votre cible. Cela peut se faire de différentes manières comme montrer la fabrication des produits par exemple. Une communication transparente et authentique peut véritablement impacter l’image que le public a de votre entreprise. En effet, de nombreuses entreprises se sont vues être boycottées à cause de plusieurs scandales qu’ils soient écologiques, sanitaires ou technologiques.

B. Offrir plus à vos clients

Aujourd’hui, une entreprise ne doit plus se contenter d’être présente sur un marché mais elle doit aussi s’engager pour une cause. Désormais, les consommateurs n’achètent plus seulement votre produit mais également toutes les valeurs que vous véhiculées. En effet, plus les années passent et plus les consommateurs changent leur manière de consommer, ils deviennent consom’acteur et réfléchissent avant de faire un achat. Vous l’aurez sans doute remarquer, la tendance tire vers le fait de moins consommer mais de consommer mieux. Le choix d’une entreprise qui s’investit pour des causes sociales et/ou environnementales pour un consommateur est donc très important. Le marketing éthique est LA chose qui peut inciter le potentiel acheteur à se diriger vers votre marque plutôt qu’une autre.

C. Impliquer vos collaborateurs

Le marketing éthique améliore votre communication externe mais également interne. En effet, le fait de fédérer vos collaborateurs autour d’une cause en particulier et qu’ils y contribuent, amplifie leur implication et leur valeur ajoutée vis-à-vis de l’entreprise.

III – Comment développer une stratégie de marketing éthique ?

 

  1. Définir une cause qui tient à coeur à l’entreprise : Il faut que ce soit une cause qui ait un réel sens pour vous, que vous vous sentiez impliqué pour celle-ci. Le mieux est d’avoir une cause en relation avec l’activité de l’entreprise. Par exemple, dans le domaine de la santé, cela pourrait être d’encourager la recherche pour certaines maladies.

  2. Faire preuve de cohérence dans toutes les démarches de l’entreprise : Pour être plus précis, il faut que les produits soient en symbiose avec les valeurs de l’entreprise. Par exemple, si vous souhaitez avoir une image de marque qui fait attention à l’environnement, il faut que vos produits ou les packagings soient réalisés à partir de matières recyclés et non en plastique. Logique me direz-vous, mais il est toujours important de le rappeler.

  3. Soyez transparent en toutes circonstances : La confiance d’un client envers une marque est très fragile. Pour éviter les rumeurs et les bad buzz qui vont très vite sur internet, restez transparent. Il faut montrer à vos clients que vous n’avez rien à cacher.

  4. Trouver un partenaire de confiance : Pour prouver votre bonne foi, n’hésitez pas à vous liez avec un partenaire. Que ce soit une entreprise, une association ou une ONG, il faut qu’elle corresponde à vos valeurs, qu’il y ait toujours de la cohérence. D’un point de vue stratégique, vous bénéficierez de sa notoriété et vice-versa.

  5. Ne pas faire du green washing : Le green washing est le fait de soutenir une cause humanitaire sans objectif autre que celui d’améliorer son image de marque. C’est une dérive qu’il faut éviter à tout prix même si la limite peut être facilement franchie. Le green washing peut avoir pour résultat l’exact opposé que vous souhaitiez. C’est pour cette raison qu’il faut que vous soyiez totalement sincère sur vos intentions.

N’oubliez surtout pas qu’avant d’être une stratégie, le marketing éthique est un état d’esprit. C’est à vous de trouver l’équilibre entre profit et valeurs pour vous rapprocher de vos clients. Alors à vous de jouer !